Réservez votre place de parking dans toute la France

Que faire cet été à Chambéry ou Grenoble, aux portes des Alpes ?

24/06/2020

  • Bon plan

Vous avez prévu de passer vos vacances aux portes des Alpes ? Les villes de Chambéry et Grenoble n’ont pas fini de vous surprendre !

Chambéry

La montagne à Chambery

Chambéry est le décor idéal pour quelques jours de détente dans un cadre remarquable. La ville se prête au City Trip (comptez deux ou trois jours pour en faire le tour), tandis que la vallée offre de nombreuses opportunités de balades et d’activités sportives.

La ville : 
Chambéry ne se visite pas : elle s’explore. À pied. Avec un guide, si possible – indispensable, d’ailleurs, pour découvrir le château des Ducs de Savoie et son ensemble de bâtiments édifiés entre le XIe siècle et nos jours. C’est la meilleure garantie de ne rien rater des merveilles du centre ancien : la cathédrale Saint François de Sales fameuse pour ses trompe-l’œil, la fontaine des éléphants, les ruelles étroites (traboules) qui débouchent sur de vieux bâtiments ou des cours intérieures, la place Saint-Léger (entièrement piétonne). Pour s’immiscer dans l’intimité de la ville, l’Office du tourisme propose des visites guidées nocturnes passionnantes. Enfin, tous les samedis de l’été à 17h30 tapantes, vous pouvez écouter le concert (gratuit) du plus grand carillon d’Europe avec ses 70 cloches.

La vallée : 
Réservez un stationnement pour la semaine et partez explorer la vallée chambérienne. Louez un vélo (classique ou électrique) à la station proche de la gare SNCF, à deux pas des parkings Roissard et Verdun, et lancez-vous dans une excursion jusqu’au lac du Bourget. Faites une randonnée jusqu’à la Croix du Nivolet (une structure de 21 mètres qui surplombe la vallée). À 10 km à vol d’oiseau, embarquez-vous pour une session de canyoning dans le Ternèze en famille, à partir de 8 ans (à condition de savoir nager !). Et concluez en beauté votre séjour en dégustant les vins de Chignin et d’Apremont directement à la cave.

Je réserve !

 

Grenoble

La montagne à Grenoble

Les richesses de Grenoble en font une destination de choix pour ceux qui aiment découvrir, se dépenser ou se détendre. La « capitale des Alpes » est réputée pour son art de vivre, ses paysages remarquables et ses nombreuses activités de plein air.

La ville :
Grenoble ne révèle ses secrets qu’aux promeneurs curieux qui prennent leur temps. Un conseil : stationnez votre voiture pour une ou plusieurs journées (au parking Chavant, en plein centre-ville) et explorez à pied les ruelles anciennes, la place Grenette, la place de la Cymaise (avec sa fameuse "Fontaine au Lion"), la passerelle Saint-Laurent, ou encore la cathédrale Notre-Dame-de-Grenoble (adossée à l’église Saint-Hugues). Posez-vous pour quelques heures dans le parc Paul Mistral, véritable poumon vert de 21 hectares. Une fois bien reposés, empruntez le sentier de la montée de Chalemont pour rejoindre le site de l’imposante Bastille, ancien fort militaire du XIXe siècle surplombant la commune – sinon, grimpez dans une "bulle" (le nom donné aux cabines du téléphérique) pour accéder à l’édifice tout en profitant d’une vue imprenable. Il pleut ? Abritez-vous dans le musée de Grenoble, riche de 900 œuvres d’art (et gratuit pour les moins de 18 ans).

La vallée :
À propos de Grenoble, Stendhal écrivait : "Au bout de chaque rue, une montagne". La ville est en effet cernée par trois massifs imposants, la Belledonne, la Chartreuse et le Vercors. C’est là un formidable décor pour qui veut descendre les rapides encaissés dans le canyon du Furon ou dévaler les 4000 mètres de dénivelé négatif en VTT. Si vous préférez les balades au calme, les paysages à couper le souffle du Parc naturel régional du Vercors vous attendent.

Je réserve !