Book your parking space online

Q-Park propose des vélos en libre-service dans ses parkings de Toulon

28/02/2020

  • Partner

En partenariat avec Clean Energy Planet, Q-Park a mis en place un service de vélos en libre accès dans quatre de ses parkings en centre-ville de Toulon. Q-Park s’engage pour la mobilité douce via un service de location de vélos dans ses parkings toulonnais

Dans le cadre du projet de rénovation de ses parkings toulonnais, Q-Park a mis en place des stations de vélos en libre-service dans quatre de ses établissements en centre-ville de Toulon. Une initiative lancée en collaboration avec l’entreprise Clean Energy Planet, spécialisée dans les stations de vélos électriques, et avec le soutien de la Métropole Toulon Provence Méditerranée qui s’engage depuis plus de dix ans à favoriser l’utilisation de la bicyclette en milieu urbain. Une étape supplémentaire dans la quête d’une mobilité plus écologique et plus économique, loin du peloton des voitures.

Des stations de vélos en libre-service dans les parkings Q-Park

Stationner votre véhicule en centre-ville de Toulon avant d'utiliser un vélo électrique pour terminer votre trajet – voilà ce que vous propose désormais Q-Park. Profitant de la rénovation de ses établissements toulonnais, l’entreprise a mis en place des stations de vélos en libre-service dans quatre de ses parkings installés au cœur de l’agglomération toulonnaise : Mayol, La Gare, Place d’Armes et Peiresc. L’objectif : faciliter les déplacements des usagers tout en prônant le recours à un mode de transport alternatif, plus doux, plus sain et plus respectueux de l’environnement.

Depuis septembre 2019, quatre stations mettent à disposition 43 deux-roues, dont 29 modèles électriques et 14 bicyclettes traditionnelles. Les automobilistes sont incités à stationner leur véhicule à moteur et à poursuivre leur route sur un vélo loué à l’heure, sur le modèle du Vélib’ parisien ou du Vélo’v lyonnais. Si vous disposez d’ores et déjà de votre propre monture, vous avez aussi la possibilité de le mettre à l’abri dans un box de rangement spécialement prévu à cet effet par Q-Park.

Le projet a vu le jour en collaboration avec un spécialiste du vélo électrique et des stations de recharge, Clean Energy Planet (CEP). Depuis une quinzaine d’années, l’entreprise s’associe aux sociétés privées et aux collectivités pour créer des pôles multimodaux dédiés à la mobilité douce. Ces quatre stations toulonnaises sont les premières étapes d’une coopération amenée à durer avec Q-Park, dont l’intention est d’étendre ce type de service à d’autres parkings.

Fonctionnement et tarifs des stations de vélos Q-Park / CEP

Au sein des stations de vélos mises en place par Q-Park et CEP, tout est fait pour simplifier l’accès des usagers au service. Ceux-ci peuvent louer un vélo classique ou électrique, ponctuellement ou via un abonnement, pour quelques heures ou pour la journée complète, en réservant une monture via une plateforme dédiée.

Avant toute utilisation, une caution de 350 € doit être déposée en ligne. Pour les non abonnés, le service coûte 2 € la première heure pour un vélo électrique, puis 1,5 € par tranche de 30 minutes jusqu’à 4 heures, et enfin 4 € par tranche de 30 minutes au-delà. Pour les abonnés, l’heure est facturée entre 1 € et 1,5 € en fonction de la formule choisie. Des tarifs préférentiels sont proposés aux abonnés des parkings Q-Park.

Tarifs pour la location de vélos avec assistance électrique :

  Abonnés Q-Park
+ vélo électrique
Abonnés vélo électrique Non abonnés
Abonnement 30 €/an 10 €/mois -
0-15 min 0 €/jour 0 €/jour Toute heure commencée est due
1ère heure 1 € 1,5 € 2 €
Heures suivantes 2€/heure 1,5 €/heure -
Jusqu’à 4 heures - - 1,5 € /30 min
Au-delà de 4 heures - - 4 € /30 min
Formule tourisme ½ journée - - 15 €/4 heures
Formule tourisme journée - - 25 €/8 heures

Tarifs pour la location de vélos sans assistance électrique :

  Abonnés Q-Park
+ vélo classique
Abonnés vélo classique Non abonnés
Abonnement 30 €/an 10 €/mois -
0-15 min 0 €/jour 0 €/jour Toute heure commencée est due
1ère heure 0,50 € 1 € 1 €
Heures suivantes 1€/heure 1,5 €/heure -
Jusqu’à 4 heures - - 1 € /30 min
Au-delà de 4 heures - - 2 € /30 min
Formule tourisme ½ journée (4h) - - 10 €/4 heures
Formule tourisme Journée (8h) - - 20 €/8 heures

La mobilité douce au cœur de la vision d’avenir de la métropole

L’initiative de Q-Park s’inscrit dans une dynamique plus vaste, portée par l’engagement des communes de la Métropole Toulon Provence Méditerranée (MTPM) en faveur de la mobilité douce et, en particulier, de l’utilisation du deux-roues en milieu urbain.

Voilà une dizaine d’années que la métropole multiplie les actions de promotion du vélo sur son territoire, en termes d’infrastructures (création d’aménagements cyclables), de services (déploiement d’une offre de stationnement pour les deux-roues), d’accompagnement (mise en place de mécanismes d’aides à l’acquisition de vélos à assistance électrique) et de communication (élaboration d’outils et de supports à destination des entreprises et des organismes publics).

Une dynamique qui n’a aucune raison de ralentir, si l’on en croit le Plan de Déplacements Urbains de la métropole qui prévoit, à l’horizon 2025, un réseau de pistes cyclables de 400 kilomètres, un supplément de 3 000 places de stationnement pour les vélos, et une multiplication par 2,4 du nombre de déplacements quotidiens en deux-roues.

Un mode de transport bon pour la planète… et pour ses usagers !

La valorisation du vélo répond certes à des enjeux écologiques, puisqu’il s’agit d’un mode de transport non polluant. Mais pas seulement ! Car la petite reine possède de nombreuses vertus. En effet, pratiquer le vélo...

  • Préserve l’environnement,
  • Permet de pratiquer une activité sportive,
  • Fait du bien à la santé et au moral,
  • Permet de se déplacer plus rapidement en centre-ville (en évitant les embouteillages),
  • Coûte moins cher que de prendre la voiture.

Du point de vue des entreprises et des collectivités, la promotion du deux-roues a également des avantages. Les premières peuvent compter sur des collaborateurs en meilleure forme, moins souvent malades, moins stressés, et donc plus performants que leurs collègues automobilistes. Les secondes voient leurs centres-villes reprendre des couleurs, car les cyclistes ont tendance à rester dans leur quartier et à favoriser les commerces de proximité, quand les automobilistes privilégient les centres commerciaux installés en périphérie (sans parler du fait qu’il est plus aisé de stationner son vélo que sa voiture le temps d’aller fureter dans les boutiques).

Ce faisant, le vélo s’utilise tout autant comme mode de transport quotidien que comme instrument de loisir. Pourtant, s’il peine à s’imposer en France, c’est parce que le territoire manque cruellement d’infrastructures adaptées et d’aménagements sécurisés. Q-Park l’a bien compris. C’est la raison pour laquelle la mise en place de stations de vélos en libre-service dans ses parkings s’inscrit dans une logique de démocratisation de l’usage du deux-roues.

Alors, prêt à laisser votre voiture au parking ?