À quel moment un stationnement payant est-il avantageux pour les consommateurs ?

À quel moment un stationnement payant est-il avantageux pour les consommateurs ?

20/09/2019

Nous adorons tous nous garer gratuitement. Mais lorsque les places de stationnement sont rares, la gratuité devient inefficace.

À quel moment un stationnement payant est-il avantageux pour les consommateurs ? À quel moment un stationnement payant est-il avantageux pour les consommateurs ?Nous adorons tous nous garer gratuitement. Mais lorsque les places de stationnement sont rares, la gratuité devient inefficace.

Bien qu’ils ne le réalisent pas, les automobilistes ne font pas la meilleure affaire car ils perdent du temps et du carburant à chercher une place de stationnement. De plus, un stationnement gratuit dans l’espace public implique que l’espace public alloué au stationnement ne peut être utilisé à d'autres fins ou par des personnes ne possédant pas de véhicule.

Pour faire simple, les comparaisons de la demande et du prix dans cet article sont représentées par une ligne droite. En réalité, ce serait une courbe convergeant à l’infini vers l’axe du nombre de places de stationnement.

stationnement payant avantageux 1

 

Demande de places de stationnement

 

stationnement payant avantageux 2

Supposons que la demande de places de stationnement est reflétée par le prix maximum (prix de réservation) que les automobilistes sont prêts à payer pour s’assurer d’une place de stationnement plutôt que de devoir se passer d’une place de stationnement située commodément à proximité de leur destination.

Cette demande peut être représentée par une ligne descendante.

Les automobilistes les plus pressés sont prêts à payer 10 EUR alors que les automobilistes aux besoins moins urgents ne gareront leur véhicule que si le stationnement est gratuit.

 

Surplus du consommateur en matière de stationnement gratuit

stationnement payant avantageux 3

 

Surplus du consommateur - une mesure de satisfaction

 

Lorsque le nombre de places de stationnement est égal ou supérieur au nombre d’automobilistes souhaitant se garer, le stationnement gratuit entraîne une utilisation optimale ; toutes les places de stationnement sont utilisées. Cette utilisation est représentée par la zone rouge sous la ligne de demande.

La zone rouge représente l’utilisation gratuite des places de stationnement lorsque le stationnement n’est pas payant. En économie, on appelle cela le surplus du consommateur. Le surplus du consommateur n’est pas un surplus tangible, mais une mesure de la satisfaction des consommateurs lorsqu’ils font une affaire meilleure que ce qu’ils anticipaient.

En fait, d’un point de vue psychologique, cette satisfaction est importante pour l’économie, car un surplus du consommateur élevé est susceptible d’encourager ce dernier à dépenser, ce qui est bon pour l’économie locale.

C’est pourquoi les entrepreneurs locaux et les municipalités doivent trouver un juste équilibre lors du choix d’un tarif de stationnement.

 

Surplus du consommateur réduit lorsque les places se font rares

stationnement payant avantageux 4

 

Si le nombre de places de stationnement est inférieur au nombre d’automobilistes voulant se garer, le surplus du consommateur, la satisfaction, est réduite par l’incertitude.

En des termes plus précis, si le nombre de places est réduit de 50 %, l’utilisation d’une place de stationnement est également réduite lorsque le stationnement reste gratuit. La zone en rouge, plus petite, représente le surplus du consommateur probabiliste.

 

La vaine quête d’une place de stationnement - une perte économique

stationnement payant avantageux 5

 

Si le nombre de places de stationnement disponibles est réduit, cela ne réduit pas uniquement le surplus du consommateur ; sa distribution peut également ne pas être en adéquation avec les divers besoins des automobilistes. Il se peut que les automobilistes qui ne sont pas urgemment à la recherche d’une place occupent des places pour lesquelles des automobilistes aux besoins plus urgents sont prêts à payer.

En termes économiques, le temps que ces derniers passent à la recherche d’une place libre est une perte sèche. Cette perte pour la société est due à l’inefficacité du marché qui se produit lorsque l’offre et la demande ne sont pas en équilibre.

 

Marché en équilibre grâce au parking payant

stationnement payant avantageux 6

 

Imaginons devoir payer 5 EUR par jour pour pouvoir stationner. Imaginons qu’à ce niveau, la demande est égale à l'offre, c’est à dire que tous ceux qui cherchent une place de stationnement en trouve une.

Le marché a trouvé un équilibre car tous ceux qui sont prêts à payer 5 EUR peuvent se garer et ne perdent plus de temps à circuler à la rechercher d’une place. Ceux qui ne sont pas prêts à payer 5 EUR recherchent d’autres alternatives.

 

 

Bénéfice total du stationnement payant

stationnement payant avantageux 7

 

Le bénéfice total du stationnement payant est représenté par la zone noire et la zone rouge. La zone noire représente le bénéfice reçu des automobilistes.

La zone rouge représente l’avantage immatériel dont bénéficient les automobilistes qui auraient été prêts à payer plus si le prix du stationnement n’avait pas été uniforme. En d’autres termes, il s’agit du surplus du consommateur en matière de places de stationnement payant.

 

 

Surplus du consommateur - stationnement payant

stationnement payant avantageux 8

 

Bénéfice total - pour les automobilistes et l’économie locale

Comparons maintenant les avantages du stationnement payant à ceux du stationnement gratuit. Si le bénéfice total du stationnement payant dépasse le surplus du consommateur probabilistique en cas de stationnement gratuit, alors le stationnement payant est plus efficace que le stationnement gratuit.

 

C’est le bénéfice total qui compte

Il suffit de comparer la zone noire en haut, qui représente le stationnement payant, avec la zone rouge. Il apparaît que la zone rouge (surplus du consommateur en cas de stationnement gratuit) est d’une superficie identique à la zone noire.

En conséquence, le bénéfice total en cas de stationnement payant surpasse le bénéfice total en cas de stationnement gratuit grâce au surplus du consommateur en cas de stationnement payant (zone grisée en rouge). Et c’est le bénéfice total, à la fois pour les automobilistes et pour l’économie locale, qui compte lorsque les places de stationnement se font rares.

 

Article adapté de : http://livingeconomics.org/article.asp?docId=292 - Conférence comparant les bénéfices totaux en cas de stationnement gratuit et payant, lorsque les places sont rares.